La limousine de Chirac remonte paisiblement les Champs Élysées. Tout à coup elle est rattrapée par la limousine de Mitterrand.
Quand les voitures sont côte à côte, Mitterrand baisse sa vitre et crie à Chirac:
– Espèce de bon à rien !
et il referme sa vitre Chirac fait signe au chauffeur de rattraper Mitterrand.
Il descend sa vitre et hurle:
– Attention !
Mitterrand rattrape Chirac et crie:
– Trou du cul !
et ainsi de suite … – Salaud !
– Connard !
…. Excédé, Chirac fini par crier:
– EMBRAYAGE !!
Mitterrand est tout surpris par cette insulte et renonce à continuer ce duel verbal.
Il rentre chez lui en se demandant ce que ce mot pouvait contenir comme insulte.
Il décide de regarder dans le dictionnaire si ce mot a un double sens.
Il ouvre son Petit Robert et lit:
embrayage:…
Pédale de gauche.